You are currently viewing La campagne “Liboke”, un point d’apaisement du processus électoral en RD Congo.  
Les élèves finalistes d'une école secondaire à Goma échanges autour de l'attitude à prendre face aux discours et dons des candidats pendant la campagne électorale. Ils viennent de visualiser une vidéo sur cette thématique.

La campagne “Liboke”, un point d’apaisement du processus électoral en RD Congo.  

La République Démocratique du Congo (RDC) réalise au cours de l’année 2023, son quatrième cycle électoral, une étape importante pour l’avancement de la jeune démocratie. Ici, les élections s’organisent avec plusieurs défis. C’est par exemple la difficulté de déployer les matériels de vote suite à l’immensité du territoire et les routes non praticables, le faible intérêt des citoyens pour le vote suite à la mauvaise gouvernance chronique, le taux d’analphabétisme élevé rendant difficile la compréhension, chez nombreux citoyens, de toutes les étapes du processus. Des éléments techniques additionnels ont même rendu plus complexe l’opération du vote. C’est notamment l’utilisation de la machine à voter qui rend le vote semi électronique, et qui est uniquement accessible aux personnes lettrées (les personnes ne sachant pas utiliser la machine sont obligées de se faire assister, ce qui viole le caractère secret du vote). La complexité a résidé aussi dans le fait que le scrutin était quadruple : l’électeur se rendait dans l’urne pour formuler le vote du président de la république, du député national, du député provincial et du conseiller municipal.

C’est au vu de tous ces défis, que les organisations membres du Service Civil pour la Paix de la RDC s’étaient mobilisées comme un seul homme autour de la campagne “Liboke”, avec l’objectif de proximisation du processus électoral. Autrement dit, permettre aux parties prenantes de traiter des questions du processus électoral avec plus de transparences et via des canaux de communication adaptées aux électeurs. Le vote s’est déroulé le 20 décembre 2023, et le programme SCP RDC a donné une contribution significative au climat apaisé qui s’en est suivi.

La campagne Liboké a contribué à apaiser les tensions avant, pendant et après les élections.

Cette campagne novatrice a réussi à rassembler les acteurs politiques, la société civile et les citoyens autour d’un objectif commun : assurer des élections pacifiques, transparentes et crédibles. Mais aussi une acceptation responsable des résultats.

La campagne Liboke a été marquée par différentes initiatives clés qui ont contribué à l’apaisement du processus électoral en RDC. C’est entre autres l’organisation des cadres des concertations entre acteurs électoraux, la campagne en ligne et les clubs d’écoute.

Parmi les 26 provinces que compte le pays, la campagne a été exécutée dans 6 régions. La campagne en ligne a quant à elle touché tout le pays.

Ces activités ont été menées dans les zones mentionnées dans le tableau ci-après :

ProvinceEffectif des électeursOrganisations SCP impliquéesMédias utilisés pour la sensibilisation
Haut-Katanga2.804.173-Service d’Appui au Développement Intégré (SADRI)Radio télé canal Lubumbashi
Kinshasa5.062.991-La Voix des Sans-Voix pour les droits de l’homme (VSV)   -La YWCA-DRC (Young Women’s Christian ASSOCIATION of the Democratic Republic of Congo)-Radio Catholique Elikya -Radio évangélique ciel ouvert -Radiotélévision par satellite 1
Kongo Central2.148.989-La Dynamique Femme et Famille (DFF)   -Centre Régional d’Appui et de Formation pour le Développement, CRAFOD.  -Radio Maria -Radio Bulamatadi -Radio central – Radio Télé Zola -Radio Mbanzangungu -Bangu TV -Radio Ntemo
Kwilu2.511.438La Voix des Sans-Voix pour les droits de l’homme (VSV)  Radio Bandundu
Nord-Kivu3.026.907-Ecoles conventionnées protestantes (ECP/Nord-Kivu).   -Commission justice paix et sauvegarde de la création CBCA.   – Le Collectif des Radios et télévision Communautaire du Nord Kivu (CORACON).-Radio Moto Butembo Beni -Radio télévision Muungano -Radio Rural Kanyabayonga -Radio Sauti ya Injili -Radio Evangélique de Butembo -Radio Télé source de Vie -Radio Télévision Communautaire Tayna
Sud-Kivu2.873.618-Ecoles conventionnées protestantes (ECP/Sud-Kivu).   -Association Paysanne pour le Développement Intégré au Sud-Kivu (APDIK).   -Fondation Rama Levina (FORAL).   -Centre d’Apprentissage Professionnel et Artisanal (CAPA).      -Mama radio -Radio Madegu-Minembwe -Radio Itombwe -Radio Mulangane -Radio comm -Kalehe -Radio comm Nyabibwe -Radio communautaire de Lukula -Radio Télévision Lukula -Jambo Fm  

Les actions de sensibilisation de la communauté pour un vote éclairé et responsable ont été bien accueillies par les populations de tout le pays à travers les radios communautaires et les réseaux sociaux. En plus, des affiches de sensibilisation ont été postées dans la communauté. Des cadres de concertation avec les acteurs politiques, la société civile et les citoyens ont été organisés aussi.

 Cette campagne avait la particularité d’être réalisée en ligne et en présentiel.

Il a eu un impact significatif en touchant plus de 150 000 personnes à travers ses messages de sensibilisation. Cette vaste mobilisation a contribué à créer une prise de conscience collective de l’importance d’un processus électoral apaisé et a incité davantage de personnes à participer activement à la vie démocratique de la RDC.

Liboke a joué un rôle essentiel dans la promotion de la paix et de la stabilité pendant le processus électoral en RDC. En mobilisant et en sensibilisant les citoyens, elle a contribué à réduire les tensions politiques et à prévenir les violences électorales. La campagne a également permis de renforcer la confiance des citoyens dans le processus électoral, en mettant l’accent sur la transparence, l’intégrité et l’acceptation responsable des résultats.

La campagne Liboke a non seulement apaisé le processus électoral en RDC, mais elle a également touché un vaste public, mobilisant ainsi des dizaines de milliers de personnes autour de l’idéal d’élections pacifiques et crédibles. Son impact positif sur la société congolaise est un témoignage de l’importance des campagnes de sensibilisation dans la consolidation de la démocratie et de la stabilité politique.

Enfin, elle a mis en place des mécanismes de surveillance et de suivi indépendants pour garantir l’intégrité du processus électoral. Des observateurs ont été déployés dans les bureaux de vote pour s’assurer de la transparence dans le déroulement des élections. Tout acte de fraude ou d’intimidation a été signalé et pris en compte, ce qui a renforcé la crédibilité du processus électoral.

Cette campagne a indéniablement joué un rôle crucial dans l’apaisement du processus électoral en République démocratique du Congo. En mobilisant les citoyens, en promouvant le dialogue politique respectueux et en garantissant la transparence et l’intégrité du processus, cette campagne a contribué à instaurer un climat de confiance et de sérénité lors des élections.

 L’apport de la campagne “Liboke” est un exemple inspirant pour d’autres pays confrontés à des défis similaires lors de leurs processus électoraux.